Interviews

Anthony Christophe : « Au 3×3, tes émotions positives ou négatives sont décuplées lors des matchs ! »

Le 3×3 sera discipline olympique à Tokyo en 2020, Anthony Christophe en est le fer de lance de l’équipe de France qui se situe actuellement au 15 ème rang mondial. Loin de se préoccuper que du parquet l’ancien « professionnel » passé par le HTV ou Monaco, s’investit sur le terrain car le 3×3 est en pleine construction au plan national avec sa « French Riviéra », rencontre avec Anthony Christophe !

French Riviéra 3×3 : Hyeres Les Palmiers – 2018

Prenateam : Bonjour Anthony, la Finale régionale de la « French Riviéra » vient de se dérouler il y a quelques jours et ce fut un franc succès, peux-tu revenir sur cette belle tournée de cette discipline qui attire de plus en plus ?

Anthony Christophe : Cette saison 3×3 s’est très bien passée, nous avons augmenté le nombre de tournois de 100%  avec plus de 700 participants (hausse de + de 100% ) en cumulé sur nos 8 étapes tout au long de la saison. Donc une tournée French Riviera 3×3 au-delà de nos attentes. La finale s’est déroulée au Cap d’Ail sur la plage de La Marquet. Chaque vainqueur des tournois qualificatif junior, femme, homme se sont disputés un ticket pour l’Open de France organisé par la FFBB et GRDF à Toulouse. Chez les hommes Menton a gagné sur un buzzer beater de Thomas Laurent. Chez les femmes, Monaco a gagné d’un point lors d’un match très intense. Enfin, Lorgues a remporté le tournoi junior. En amont de cette finale nous avons accueilli 400 enfants de l’école municipale de Cap d’Ail pour une initiation au basket et organisé un tournoi partenaire dans une superbe ambiance. GRDF, le partenaire titre du basket 3×3 en France a remporté cette compétition amicale.

Prenateam : Comment expliques-tu le succès grandissant du 3×3 ?

Anthony Christophe : Outre son entrée dans les disciplines Olympiques, le basket 3×3 attire de plus en plus d’adepte pour plusieurs raisons : Le sentiment de liberté dans le jeu et dans la gestion de la compétition. Au 3×3 tu es ton propre dirigeant, tu fais ta propre équipe, tu es en autogestion dans le jeu dû à l’absence de coach.
Le contexte de compétition attire les joueurs car on joue sous forme de plateau, dans des lieux sympas où il y a beaucoup de passage, avec la musique en permanence et avec un matériel de standing. C’est un rendez-vous pour tous les passionnés de basket. Enfin, les règles sont attrayantes. Les matchs sont courts et les possessions encore plus. Au 3×3, chacune d’elles comptent, tu es toujours actif, toujours responsabilisé dans le jeu. Et tes émotions positives ou négatives sont décuplées lors des matchs. Enfin, on porte une attention particulière à l’enjeu. Au contraire des tournois classiques de fin de saison où les joueurs sont plus à la buvette au détriment de la compétition.

Prenateam : Présentes nous un peu « ta » French Riviéra 3×3, la saison, les lieux, les dates, ça repart en 2019 aussi ?

Anthony Christophe : Ce n’est pas mon association, c’est l’association de tous nos bénévoles, de tous nos joueurs. Nous sommes extrêmement fiers de leur progrès dans la discipline et de leurs implications dans les compétitions 3×3. Dans le top 100 Français, nous avons 28 joueurs ayant joué pour ou sous les couleurs de French Riviera 3×3. Et ceux-ci bénéficie au bon classement de la FFBB au ranking FIBA si important dans le projet olympique 2020 à Tokyo. Nous avons eu 8 étapes. A Sanary, Fréjus, Toulon, Digne Les Bains, La Ciotat, Monaco. Les étapes d’Hyères et du Cap d’Ail sont plus importantes car nous travaillons directement avec les municipalités, les scolaires, les maisons de quartiers, partenaires, etc… Et nous installons le demi-terrain 3×3 dans des lieux stratégiques de la ville. A Hyères nous sommes en plein centre du Port. Au Cap d’Ail nous étions au bord de la plage de la Marquet. Je tiens au passage à remercier M. Giran (Maire de Hyères) ainsi que M. Beck (Maire de Cap d’Ail) de nous faire confiance et de nous accompagner dans notre projet associatif qui est de développer le basket 3×3 dans notre magnifique région.
Pour French Riviera 3×3 en 2019, notre équipe est motivée pour continuer et nous avons plein d’idées et des lieux sympa déjà en approche.

Prenateam : C’est une grosse organisation, comment gères – tu cela ? En plus les communes jouent le jeu, et ça permet d’avoir des superbes lieux pour mettre en valeur le 3 x 3…

Anthony Christophe : Au début c’était vraiment compliqué car je devais expliquer à tous le fonctionnement du circuit FFBB, l’inscription via l’application FIBA 3×3 et les règles. Maintenant ce travail à payé et les joueurs ont « pigé » le fonctionnement de la discipline sur et en dehors du terrain.  Enfin lors des tournois, on gère avec notre équipe de bénévoles chargée de la compétition. C’est une équipe incroyable. Les villes de Hyères et du Cap d’Ail ont été exceptionnelles avec nous. Elles nous aident dans la logistique et nous donnent l’accès à des sites incroyables pour jouer au basket. Mais surtout, travailler pour elles nous donne la possibilité de toucher différents public (maisons de quartier, centres de jeunesse, écoles,)

Anthony Christophe - French Riviéra 3 x 3
Anthony Christophe – French Riviéra 3 x 3

Prenateam : En plus cela permet de faire connaitre le basket et d’initier les plus petits avec des ateliers. Le 3 x 3 c’est aussi une porte d’accès vers le basket qui manque cruellement de retombées médiatiques ?

Anthony Christophe : Nous n’avons pas la prétention de donner une retombée médiatique à travers nos manifestations. Par contre, initier et faire aimer le basket aux non licenciés est plus facile avec le 3×3 de par sa proximité avec la population.

Prenateam : Sur le plan plus personnel, en équipe de France ça se passe plutôt bien, l’expérimenté Anthony Christophe va aller faire un tour à Tokyo en 2020, ce serait une sortie en apothéose non ?

Anthony Christophe : Je suis encore dans la liste des sélectionnables pour la qualification au championnat d’Europe à Poitiers fin juin avec l’équipe de France. C’est sans doute ridicule pour certains, mais c’est un réel objectif pour moi de représenter mon pays dans cette discipline. A travers ces expériences internationales, le 3×3 me permet de vivre ce que je n’ai pas pu sportivement vivre au 5×5.

Prenateam : Quels sont tes objectifs pour les saisons à venir avec cette équipe de France ?

Anthony Christophe : A court terme d’être dans l’équipe finale et nous qualifier pour le championnat d’Europe en Roumanie. Ensuite c’est de participer à au moins 1 Master Fiba avec notre Team 3×3 Nice French Riviera composée de Angelo Tsagarakis, Dominique Gentil, Kévin Corre, Charles Bronchard et Rémi Dibo.
A moyen terme j’aimerais intégrer le staff des équipes de France de 3×3. J’ai mes diplômes d’entraineur et j’ai suivi la formation FIBA pour manager des équipes 3×3.

French Riviéra 3×3 : Hyeres Les Palmiers – 2018

Prenateam : La relève est là aussi dans le Sud avec Junior Outara, c’est bien les jeunes s’y mettent aussi !

Anthony Christophe : Oui, Junior a été très bon et a étonné le staff de l’équipe de France U18. Je suis très content pour lui. Nous n’avons pas eu assez d’équipe jeunes (U15 à U17). Si nous continuons l’année prochaine avec l’association nous aurons un objectif qui sera de fédérer les catégories jeunes et femmes.

Prenateam : Sinon Anthony Christophe joue encore au basket, en 2017 – 2018, tu seras encore sur les parquets la saison prochaine ? Toujours au Cannet ?

Anthony Christophe : Non, j’ai refusé de jouer pour le Cannet l’année prochaine. J’attends qu’ils soient à 0-6 avant de revenir les sauver comme l’an dernier 😂 . J’espère que le circuit 3×3 s’arrêtera le plus tard possible, en octobre. Donc on verra pour le 5×5.

Prenateam : Un coup d’œil dans le rétroviseur, tu as eu une très belle carrière, c’est compliqué de sortir un souvenir en particulier, mais si un devait te rester, le plus beau par exemple, lequel serait-il ?

Anthony Christophe : J’ai vécu pas mal de montées et de saisons couronnées par un titre en ProB ou en Nationale1. Le plus beau souvenir est le titre de ProB remporté avec mon club formateur du HTV. J’ai de très bon souvenir aussi avec le 3×3 sur des tournois en Mongolie avec mes amis Thomas Laurent, Olivier Bardet et Jason Jones.

Merci Anthony et bonne continuation.


French Riviéra 3 x 3 : A l’ombre des palmiers d’Hyères

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *