Actualités Matchs Région

Beaulieu déjà dans le ton

Le BAC a bien débuté dans sa salle (81 à 72) contre Nice. Le duo PALLANCA – VAN ACKER a brillé, même si tout n’a pas été parfait.

Beaulieu a bien négocié cette rencontre en retard suite au diner du président Chinois à 50m de la salle le mois dernier. Le collectif est en place, PALLANCA éblouit le premier QT de son talent avec un JULITA au rebond bien aidé par une peinture Niçoise aux abonnés absents. Les hommes de Beaulieu alignent les points et s’envolent au score (28-8, 10’). 

Grâce à une défense resserrée et plus de réussite. Nice revient au score en début de QT2. Le numéro 8 Léo PAULET-VOLPINI  Niçois réalise un drôle de chantier et permet avec ses 11 Points inscrits à Nice de refaire surface. Pendant que Van ACKER et PALLANCA inscrive deux magnifiques 3Pts, Beaulieu vire en tête à la pause. (40-35) avec CODJIA (11 Pts) inarrêtable sur son parquet.

Au retour des vestiaires, les Berlugans prennent le large. Malgré le quart d’heure de pause, les Niçois ne trouvent pas de solutions pour éteindre les attaques des locaux. L’écart bougera peu dans ce début de QT. Nice en panne sèche pendant 4 minutes, n’y arrive pas. Côté local le pistoleros PALLANCA a décidé de faire feu à 3Pts, il assène une série de trois tirs à 3pts et régale la salle sans que personne ne lui oppose la moindre résistance. (24-11) à la fin du QT3. Soit 64 à 46. 

Dans le dernier QT on assiste au réveil Niçois, l’intensité monte d’un cran quand AUGUSTA le Cap’tain marque un 3Pts avec un Dunk de SYLVESTRE et une série à 3 Pts. Mais MEVEL très précieux dans le money-time  avec Van ACKER éteignent les espoirs Niçois sur la ligne des lancers francs. 

Beaulieu reste une équipe très dure à jouer à domicile mais la fin du match fut tendue et brouillonne.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *