Actualités Matchs Tournois

#Coupe PACA : Villeneuve n’a pas tremblé

Fréjus était solide, mais l’ESVL a fait la différence sur la fin 86 à 84

Pas pleine, Mais chaude comme la braise, la salle villeneuvoise. Un public attentif mais soucieux du coté local et des supporters Varois qui ont semblé désirer autant que leur équipe cette qualification pour le prochain tour.

Le coach Villeneuvois lançait son trio de pistoleros dans le cinq majeur Mathieu MAILHOS, Richard FILLATRE et le nouveau Miloud DOUBAL fraichement débarqué chez les pirates… Et ça commençait par deux paniers à 3Pts de Richard puis un autre de Mathieu et un autre de Richard, un véritable festival à 3Pts. L’ESVL manœuvrait à sa guise d’autant quelle comptait 7Pts d’avance du à sa division du dessous.

Mais malgré cette domination coups de griffe des locaux, le capitaine Varois Abdelyamine BOUMAAZA semblait installé un vent de révolte. Fausse impression car l’ESVL en oubliait la solidarité Varoise diminuée quand même par les blessures. Anis GHARS, qui du coup se régalait dessous avec Julien BROUCHON en agitateur de défense. 32-22 à la fin du 1e QT.

A la reprise, il fallait le talent de Miloud pour réveiller le bateau pirate et compenser les oublis défensifs à répétition (37-27 et temps-mort de Célian CAUVIN). En manque d’influence, c’est toute l’équipe Varoise qui se rebiffait par des accélérations et des passes inspirées. Mais les combinaisons locales continuaient à faire mouche dans la peinture, avec une régularité un peu trop facile pour ne pas poser des soupçons sur la défense villeneuvoise. (20-23) dans le second, 52-45 à la pause.

Mathématiquement égalité parfaite à la pause. Fréjus profitait du changement de camp pour hausser le ton. Villeneuve perdait la balle sous la pression. Le cap’tain Abdelyamine trouvait le trou de souris et la faute en prime tandis que Joris BENAVENTE réussi un tir primé annonciateur d’une vraie échappée ? Pas vraiment… Villeneuve continue à pilonner à 3Pts avec Mathieu mais aussi Simon LEMAIGRE soit (22-21) à la fin du 3éme QT.

Fréjus avec un collectif solide entame ce dernier QT aux forceps et toute l’équipe se mêle à l’assaut du navire pirate à l’image de Pala DESTELLE et de Julien. Mais voilà Enrique GARCIA-BOURNE est diablement important pour Villeneuve avec toute la dimension physique et ce brin de férocité qu’il apporte à la peinture il inscrit 21Pts à lui tout seul dans cette partie qui voit la victoire des locaux. Mais Fréjus remporte ce dernier QT (12-18).

Le mérite de Fréjus est aussi (avec trois joueurs blessés) d’avoir su remonter un débours de 7 Points et de cette fortement retroussé les manches en offrant des grandes envolées offensives. Du coté de Villeneuve c’est une victoire d’équipe et une qualification qui tombe bien. Villeneuve sera très dur à battre cette année en championnat et nous pouvons que leur souhaiter un beau parcours en coupe PACA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *