Actualités Matchs Région

MENTON la tête haute

Si le SMUC  a finalement gagné ce duel 62-75 samedi après-midi, Menton n’a pas à rougir de sa défaite.

Loin de là. Les joueurs de coach LEFEVRE ont montré au leader Marseillais qu’ils avaient même pu espérer mieux avec un peu plus de réussite. 

Un scénario loin d’être imaginable dans les premiers instants de la rencontre. Confronté à une défense bien en place, Menton perd quelques ballons importants et ne trouve pas de solutions en attaque. (7-10, 3’). Christophe CROCIONI (16 Pts- 2×3 paniers à 3Pts) remet alors un peu d’ordre dans la maison Mentonnaise et limite la casse dans ce premier quart temps (16-17). 

Maxime BONNET (8Pts et 2 paniers primés)

Le second quart est une copie conforme du premier pourtant Menton montre un bien meilleur visage défensif, les locaux restent au contact de Marseille malgré un peu de déchets dans les dernières passes. Chez les visiteurs, les acteurs changent régulièrement mais c’est Jessy CANTINOL l’un des leaders offensifs du SMUC qui relance son équipe. (32-37, 17’). La suite est un bras de fer  jusqu’au moment ou Laurent NICOLAS coach emblématique du SMUC donne de la voix et provoque un premier déclic de ses joueurs ; François ROUSSEL multiplie donc les passes en servant régulièrement Jessy et Lucas qui ne concrétisent pas assez leur domination près du cercle. (34-42) fin du QT. 

Après la pause, Les deux équipes décident de se livrer sans compter, les locaux mènent de belles actions avec Laurent LALLEMAND (21 Pts)  présent aux rebonds, elles sont alors au coude à coude. Menton limite la casse mais Marseille, agressif parvient à se détacher grâce à son physique. Fin du 3éme 49 à 60 de quoi envisager la fin du match avec sérénité ?

#13 Laurent LALLEMAND un grand animateur de l’offensif Mentonnais (21 pts)

Quant on connaît le tempérament des Mentonnais à subir les uppercuts lors du dernier round. Il ne valait mieux pas s’avancer. Même avec les absences de Lakic PEROVANOVIC, Mathieu ANDREO et Remi MARTINEZ, les locaux s’arrachent et malgré tout font honneur au maillot. Ils laisseront filer le dernier QT sur un score honorable de (11-13). Une fois n’est pas coutume, l’avertissement est resté sans frais pour les visiteurs … Et les Marseillais pouvaient pleinement savourer cette victoire à l’extérieur, même s’ils ont manqué d’une sorte de vitalité offensive qui aurait rendu les choses plus simple. 

Thibault BORSKI (10 Pts)
Pierre Luca GRIMBERT (10 Pts)
#3 François ROUSSEL face un excellent jeune #4 Quentin LEDANOIS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *