Actualités Matchs Région

#PNM Carros rate la marche

Face à une équipe de Nice soudée, les Panthers ont déjoué, finissant le dernier QT sur une note maussade. 52 à 73

Le courage l’envie sont bien souvent indispensables mais ne suffisent pas toujours. Samedi soit les Panthers en ont fait preuve mais se sont cassés les dents sur une formation Niçoise bien plus solidaire surtout en défense.

Matthieu MORETTI

Les Carrossois ont pourtant fait bonne figure dès l’entame, dans le sillage d’un Matthieu MORETTI qui inscrit le premier panier primé bien secondé par Foued MERABET (dont c’est le grand retour après son opération au genou) a montré la marche à suivre face au Team Niçoise.

Foued MERABET face à Guillaume SOARES

Quand aux Niçois ont géré leur affaire assez tranquillement avec un Jean LOUCHET métronome à la mène mais insuffisant pour creuser un écart sur les Panthers qui se sont accrochés pour rester dans le coup (15-16) à la fin du 1er QT.

Jean LOUCHET
Lucas VAYSSETTE

Pas toujours évident de repartir à la conquête du panier adverse quand les Niçois alignent un contre d’entrée d’Étienne SYLVESTRE et un panier primé d’ Emmanuel AUGUSTA. Tantôt bousculés, tantôt dépassés, les joueurs de Laurent RAUD n’ont pas fait illusion plus longtemps l’obligeant à prendre un TM à la (20-24, 14′) pour demander à son équipe « Il faut mettre de la dureté en défense, c’est le moment de monter notre niveau de jeu » De retour sur le parquet c’est Lucas VAYSSETTE en capitaine qui enfonce les lignes adverses en provoquant des fautes dans la raquette. Nouveau TM, (26-30, 18′) mais de Claude PALLANCA « La balle doit vivre, il faut y aller maintenant, renforcez moi cette défense ! » Aussitôt dit, aussitôt fait c’est Abdallah BAH qui s’y colle dans le combat aérien face à Remi AYARI des Panthers. Mais c’est Yanis LAHJIBI qui trouve le chemin du filet en mettant deux beaux paniers mais voilà  » El pistolero Arthuro MALATESTA » inscrit un magnifique 3Pts au buzzer dans une position incroyable (31-36) à la pause

La seconde période a d’ailleurs débuté sur un rythme semblable, entre un Remi AYARI aérien et des Niçois déterminés à l’image d’un Guillaume SOARES courageux. Carros n’a pas abdiqué pour rester en vie mais n’a jamais dicté le tempo et les deux flèches longues distances Niçoises de Jean et Guillaume ont de nouveau repoussé la menace locale (42-51, 28′) et TM des locaux ne changera rien à l’issus du 3ème QT soit 43 à 55.

Rémi AYARI

C’est ainsi que dans le 4ème QT. La fierté Carrossoise n’a pas suffi même si dans le combat aérien Remi AYARI était présent pour limiter ce qui pouvait encore l’être. mais comme Nice a poursuivi son récital en montrant un max de solidarité. Les Panthers ont inéluctablement baissé d’intensité et laisser Nice prendre à sa main cette fin de rencontre. (9-18) dans le 4ème QT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *