Actualités Matchs Région

#PNM : Fréjus n’a jamais douté

Fréjus s’est offert une troisième victoire consécutive 70-53 écrasant tel un rouleau compresseur, une formation de La Garde qui a pris l’eau.

#9 Jordan GRANDISSON

Fréjus s’est oublié 1’10. Et … c’est tout le temps pour La Garde de s’offrir une entame de rêve vite stoppée par Jordan GRANDISSON impressionnant hier au Gymnase des Chênes. Il réalise un véritable festival en attaque et interdit l’accès au panier en défense. Michael KSAZ (le coach adverse) procède à quelques réajustements. La Garde parvient à ressortir quelques balles et relève la tête avec Sébastien DARRAS.

#77 Sébastien DARRAS

Une discussion entre les joueurs, une ou deux consignes et tout était rentré dans l’ordre pour les locaux. La preuve les coéquipiers de Johann MACE ont commencé à scorer individuellement et Fréjus met la pression sur ses adversaires et va pouvoir compter sur leur état d’esprit. le bilan est là 23-17 à la fin du premier QT

#4 Joahn MASSE « la légende du club »

La Garde revient sur le parquet avec l’intention de remettre un peu de pression mais les débats s’équilibrent la tension est du coté des visiteurs. Charles BERTRAND fait le job et Jordan rajoute sa touche personnelle à longue distance. Soit 15-12 à la fondu Second 38 à 29

La défense Fréjusiènne

En début de deuxième mi-temps les deux équipes se rendent coup pour coup mais les locaux sont revenus avec d’autres intentions défensives. La Garde souffre. Junior GALIN alimente toujours la marque, bien suppléé par DARRAS et ses partenaires. Mais soudain l’usure et la lassitude se font sentir et La Garde a du mal à soutenir le rythme imposé, multiplie les pertes de balle et prend un gros éclat. C’est Paul DESTELLE qui sonne la charge, le jeu de Fréjus se délite et ses coéquipiers continuent d’appuyer. 14-8 à la fin du 3ème QT

Le banc du CTC Littoral Var Basket
#12 Charles BERTRAND
Un gros duel entre Adonis et Florient

Le dernier QT est une copie du 3ème et donc une nouvelle fois à l’avantage des locaux. La Garde se cherche mais ne se trouve pas, pire conteste les décisions arbitrales. Fréjus déroule son basket et pose toujours plus de problèmes à un adversaire sans solution et s’enfonce, malheureusement Alec AUBINAUD est contraint de sortir sur bléssure et Adonis RORONY reçoit un mauvais coup au menton. Fréjus invaincu valide son dernier QT 18-16 et observe une belle victoire bien célébrée. (voir les prochaines vidéos).

#10 Florient HERNIE
#14 Paul DESTELLE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *