Actualités Matchs Région

#PNM : Grasse se paye Fréjus

Mal en point depuis le début de la saison, La Green Team qui restait sur une belle victoire à l’extérieur, a sorti son meilleur match de la saison pour faire tomber Fréjus (66-63). Une vraie belle perf’ !

William RIBREAU

Les verts rentrent mieux dans la partie en s’appuyant sur l’adresse de William RIBREAU et de Thomas PERFETTINI aux tirs longues distances et comme Florian EL QAROUNI amène de l’alternance et provoque des fautes le premier break est pour la troupe de Ghislain FOUILLEN.

Bastien LAEMMEL

Côté Varois, Bastien LAEMMEL était là pour leur donner le change, Fréjus recolle avec notamment un contre monumental de Paul DESTELLE et la confiance revient. (22-16) à la fin du 1er QT

Benjamin BONNOME
Julien RECCA

Au début du second QT C’est le jeune Julien RECCA qui se met en évidence en signant dans les airs deux paniers consecutifs avec une pénétration féroce. Toutefois le momentum est clairement en faveur d’un fréjus dont les rotations apportent du « peps » à l’image de Yamine BOUMAAZA ABDEL produit son travail de contre et de ratissage des balles qui trainent dans sa zone. Et malgré pas mal d’imprécisions, la Green Team à la pause est devant grâce à un ultime exploit de Florian ( 41-34 )

Yamine BOUMAAZA ABDEL
Anis GHARS

A la reprise, les deux équipes se rendent coup pour coup d’un coté Anis GHARS pour Fréjus se réveille et ratisse tous les ballons sous le panier tandis que Bastien maintien la pression sur la défense. Dans la foulée Grasse ne se gêne pas pour planter des banderilles de loin avec Camille BERTHELOT. Un vrai show, Fréjus se bat et s’appuie sur sa taille et Grasse sur son agressivité et sa vitesse pour garder le cap avec une défense exemplaire. Grasse conserve l’avantage de +5 (60-55).

Camille BERTHELOT

Dans le 4ème, les deux décident de s’observer et ne produisent plus le même jeu. Fréjus n’a plus de solutions en attaque hormis quelques éclairs de Bastien omniprésent alors qu’Alexandre FATTAH s’accroche tant bien que mal avec son équipe. Pas de panique les coachs prennent des TM et la partie sombre dans les fautes et les contestations des joueurs. Un 4éme QT décevant, les Grassois récitent de longues possessions pour valider leur victoire avec deux lancers francs loupés en fin de partie qui permettent à Fréjus de revenir en contre à 7 secondes pour égaliser, malheureusement le tir de Yamine échoue sur le cerceau (66-63).

La performance Grassoise est à souligner, et cette soirée parfaite devra désormais en appeler bien d’autres. Concernant les Varois, ils ont disputé un match intense, ils ont valorisé l’engagement et la solidarité collective mais un manque cruel d’adresse leur coûte la victoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *