Actualités Matchs Région

#PNM : La volonté n’a pas suffi

Malgré une première période intéressante, les Grassois ont craqué pour s’incliner pas si logiquement que ça 78-84 face au CTC Littoral Var, hier soir à domicile

On pouvait craindre un relâchement, voire même un renoncement face à la déconvenue à Lorgues. Mais voilà suite à une incroyable bévue du club Varois sur la feuille de match, les Grassois après réclamation pourrait en attendant la commission régionale avoir gagné leur premier match contre l’ogre CTC Dracenie. Incroyable coup de tonnerre hier soir à Grasse.

Dans ces circonstances la bande à Ghislain est bien rentrée dans la partie sans prendre les commandes mais avec des intentions louables et une défense agressive. Coté Varois, Adonis inspiré à trois points avec un pourcentage impressionnant et Alexandre WELZER en forme ainsi nos amis Varois remportent le premiers QT (18-23).

Dans le second, Grasse s’accroche et commence à dominer les débats à l’image d’un William RIBREAU audacieux. Toujours ça de pris face à une des meilleures équipes de la Prénat en manque de solution, l’entraîneur Jean-Claude ALBISUA s’est même résigné à poser un temps mort, pour stopper la dynamique locale alors que les Grassois revenaient à -1. Mais les consignes du technicien n’ont pas ralenti la machine adverse. Grasse a continué de dérouler pour remporter ce QT (19-15) soit 37 à 38 à la mi-temps.  » Monter à deux dessus, jouer ensemble, il faut aider ! » les paroles de Ghislain FOUILLEN

Le CTC accélère dans le début du 3éme. Les rouges se réveillent. Bien aidés par les pertes de balles Grassoises. Les Varois refont surface pour s’échapper bien plus proches de leur vrai niveau avec un Yan CHIPAN présent aux rebonds mais à mis- parcours les diables verts ont haussé le curseur intensité permettant de revenir un petit peu mais trop tard Grasse s’est fait balayer (19-30) dans le 3e QT soit 56 à 68. Il n’y a pas eu photo.

La première partie du dernier QT, s’est déroulée sans accroc pour les visiteurs, bien plus à l’aise et séduisants que lors du premier acte. mais dans cette seconde partie alors que l’arbitrage est un peu chahuté par les deux entraîneurs. Grasse insiste pour rester dans ses standings habituels avec Thomas PERFETTINI mais aussi Camille BERTHELOT et Mael POMMIER; C’est donc tout naturellement qu’ils remportent ce QT (22-16) et ils échouent malgré leur courage et leur abnégation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *