Actualités Matchs Région

#PNM : Le Cannet en pleine croissance

Le Cannet a solidement repoussé les intentions de Beaulieu pourtant accrocheur 75 à 65. Avec un collectif qui prend forme, le Cannet regarderait-il vers le haut ?

#4 Thibaut FERRAZI

Pour le moral c’est bon à prendre pour le Cannet une équipe qui a eu du mal à se retrouver au complet depuis le début du championnat… Hier soir c’est Beaulieu qui a payé l’addition, une note assez salée, qui ne reflète pas la physionomie du match et qui traduit le fait que cette formation s’est déplacée avec sept joueurs.

#7 Ivan SIVIERI

Pourtant, les Berlugans ont pris le meilleur départ. Sérieux en défense, présents dessous avec Geoffroy JULITA, ils comptent jusqu’à neuf longueurs d’avance (11-2, 5e) avant que #15 Mathis JACOB et #11 Yann PODOLSKY se réveillent avec deux tirs primés. Mais Alexandre LACOUR de Beaulieu connaît le deal avec son coach : il lui faut aussi défendre dur, ce qui n’est pas évident. Alex, Maverick et Ivan font le boulot dans ce domaine et maintiennent leur avance à la fin du 1er QT (17 à 22).

#4 Thibaut FERRAZI

Les locaux montent alors en puissance grâce notamment à Thibaut FERRAZI et l’infatigable Mathis qui trouvent le chemin des filets, avec Fabian UNOVIS qui décroche un tir primé. (24-32, 5e) pas assez pour le coach Edouard BRETAGNE qui demande un TM. C’est à 1,30 mn de la fin du 2e QT que les locaux passent devant au tableau (35-34, 9e) la machine de Beaulieu est grippée malgré la présence de Maverick qui tente de relancer son équipe et TM du coach. Le Cannet voit la vie en vert et remporte ce QT (18-12).

#7 Fabian UNOVIS
#5 Maverick PALLANCA VIALE

Cependant les Berlugans vont retrouver l’énergie dans le 3e QT et recoller au score (48-48, 7′) Beaulieu est dans le combat, l’intensité. Mais que d’occasions ratées… L’adresse n’est pas au rendez-vous du coté des locaux pendant que Beaulieu fait feu de tout bois avec son capitaine #7 Ivan SIVIERI et reprend son avance 50 à 55 soit (15-21) à la fin du 3e QT.

#12 Allan MABROUKI (cap)

Toujours mené en début du 4e, le Cannet se doit de réagir à l’image de Mathis JACOB qui réussi 10 Pts dans les cinq premières minutes. Beaulieu va devoir finir sans Samy MZAOUROU pour 5 fautes, c’est à ce moment que les deux équipes se neutralisent 57 à 57. C’est bien Pierre PALPACUER et Thibaut qui provoquent des fautes une période ou Beaulieu à mal aux jambes avec les crampes d’Alex qui a beaucoup donné. Battus physiquement par Allan MABROUKI et sa bande, empêchés de développer leur basket, les Berlugans ne reverront plus les locaux satisfait de leur succés c’est Mathis JACOB qui inscrit le coup de grâce avec un tir primé au buzzer. (25-10) dans le 4e QT. « C’est le basket que j’aime, je suis très heureux de voir mon équipe jouer avec ce coeur et cette envie » a glissé le coach Edouard BRETAGNE.

#8 Liam ATTIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *