Actualités PACA

#PNM : LE COUP PARFAIT !

Vainqueur sur le parquet de Fréjus 70 à 84, LA LONDE envoie un message fort à tous les adversaires de la #PNM. 100%

Que retenir de cette dernière rencontre de la dix huitième et dernière journée de la phase régulière . D’abord que l’affiche, s’est jouée dans une ambiance plus que particulière dans un gymnase plein avec la présence d’un très grand champion de Boxe Gustave TAMBA qui nous a fait l’honneur de présenter sa ceinture de l’Union Européenne de Boxe. Coté basket La Londe on parlera des trois voir plus d’absents et notamment Mounir BERKACH sur le banc blessé avec une entorse obligeant Ludovic AUTRAN à enfiler le maillot et laissant le coaching à Dany PENISSON. On parlera aussi coté Fréjus du retour de Jordan GRANDISSON et de Florent HERNI, Fréjus affiche donc une équipe complète. Enfin pour la petite histoire de ligue, les deux équipes s’affrontent dans un match sans enjeu puisqu’elles sont certaines de jouer la phase 2. Le décor est planté sauf que …

La Londe même diminuée reste un adversaire redoutable à l’image de Nordine DRIOUCH (33 pts – 4 paniers primés). On a pourtant craint le pire lorsque Chamss ROUBA demande à sortir en enlevant sa chaussure. Les deux équipes ont largement fait jeu égal dans les deux premiers quart-temps, s’appuyant sur une bonne défense obligeant coté Fréjus d’admirer dans les premières minutes la gâchette de Johann MACE et d’Anthony SOLER. Mais cette défense a commencé à tousser et notamment face aux contres ultra-rapides d’un DRIOUCH des grands soirs. Pour le coach de Fréjus Franck BIS la défense de son équipe n’arrive pas : « Il demande encore plus d’intensité ! » Avec une défense qui se délie, l’attaque Fréjusienne se grippe par la suite. BOUMAAZA (7), GRANDISSON (9), GHARS (6) se heurtent tour à tour aux bons switch adverses sur les écrans.

Fréjus peine à refaire son retard, accusant même un arriéré de 22 points à la fin du 3éme QT. Franck BIS : » On ne panique pas, on doit relancer la dynamique ! » « Allez, les Gars, on est chez nous ! » crie Florent HERNI. LA LONDE n’est pas affolée à l’approche du money-time, garde son sang-froid et se dirige vers une très belle 18ème victoire et reste invaincue de la Poule B.

QT1 (26-23) / QT2 (16-28) / QT3 (12-21) / QT4 (16-12)

Laisser un commentaire